MOOC consacré à l’allaitement maternel

À PROPOS DU COURS
L’allaitement maternel est l’un des moyens les plus efficaces de préserver la santé et d’assurer la survie de l’enfant. Si chaque enfant était mis au sein dans l’heure qui suit la naissance, si on ne lui donnait que du lait maternel pendant les six premiers mois, et si l’allaitement était maintenu jusqu’à l’âge de deux ans, on sauverait près de 800 000 vies d’enfants chaque année dans le monde.

L’allaitement est le moyen idéal d’apporter aux nourrissons tous les nutriments dont ils ont besoin pour grandir et se développer en bonne santé. Pratiquement toutes les mères peuvent allaiter, si elles ont des informations précises et le soutien de leur famille comme du système de soins. Le colostrum, sécrétion lactée jaunâtre et épaisse produite à la fin de la grossesse, constitue, ainsi que le préconise l’OMS, l’aliment parfait pour le nouveau-né, qui doit commencer à s’alimenter dès la première heure qui suit la naissance. L’allaitement exclusif au sein est recommandé jusqu’à l’âge de six mois. De six mois à deux ans, voire plus, l’allaitement doit être complété par une autre forme d’alimentation (OMS).

Et, pourtant en France, en 2013, seulement 66 % des nouveau-nés sont allaités en maternité, 40 % à 11 semaines, 30 % à 4 mois et 18 % à 6 mois. Les méconnaissances sur le rythme et les besoins des nouveau-nés entrainent des pratiques inappropriées ; de plus, la conduite à tenir en cas de douleurs et d’hyperthermie est encore mal connue, et conduit régulièrement à l’arrêt de l’allaitement.

Ces éléments parmi beaucoup d’autres ont justifié que des experts du GEN-IF décident de réaliser un MOOC sur l’allaitement, à destination des professionnels et du grand public.

En effet, les MOOCs constituent un format pédagogique adapté à ces publics et à ces types d’enjeux, d’où la volonté de mettre en place cet enseignement en ligne avec l’association Pédagogie Numérique en Santé.

 

/Inscription au MOOC/

 

Source : UNPS, Université Paris Descartes, 26/10/2017


Copyright 2013 © Conseil de l'Ordre des sages-femmes des bouches du Rhône