Intitulé de l’action : Les violences faites aux femmes

Public : Sages-femmes libérales

Lieu : SOS FEMMES 13 : 10 avenue du Prado 13006 Marseille (métro castellane)

 

Calendrier : 2018

1ère session 2018 soit 2 jours consécutifs : jour 1 le 9 avril 2018 / jour 2 le 10 avril 2018

2ème session 2018 soit 2 jours non consécutifs : jour 1 le 31 mai 2018 / jour 2 le 7 juin 2018

2ème session 2018 soit 2 jours non consécutifs : jour 1 le 20 septembre 2018 / jour 2 le 2 octobre 2018

10 jours avant le début de la formation un questionnaire anonyme sera adressé aux bénéficiaires pour recueillir leurs connaissances, besoins et difficultés par rapport à la thématique (4 questions)

 

Horaires : 09h00 – 12h00 et 13h00 – 17h00 soit 7 heures

Nombre de participants : 10-15 personnes

 

Inscription en directe : i.chaume@sosfemmes.org ou e.florentino@sosfemmes.org

 

Qualité des intervenants : formateurs SOS FEMMES + co-animation avec professionnels experts

Dispositif d’évaluation en 2 temps : évaluation individuelle en fin de session + évaluation sous forme d’un questionnaire à + 3 mois.

Jour 2 : Remise d’une attestation de suivi de formation + clé USB

Pour information : pause déjeuner de 1H00, repas et déplacement à votre charge.

 

Formation Sage-Femme en 2 jours

Jour 1

  • Les données statistiques en France et en PACA, rappel sur le nombre de femmes mortes.
  • Les différentes formes de violences genrées
  • Agressions sexuelles : viol – harcèlement
  • Distinction entre conflit et violence
  • La spirale de la violence conjugale
  • Les bonnes pratiques : (film Elisa MIPROF, thème abordé : rencontre avec une sage-femme)
  • Impact sur la santé des femmes : Indicateurs médicaux, Mémoire traumatique
  • Rôle du soignant et accompagnement possible
  • Spécificité pour les femmes étrangères face à la violence : les codes culturels ou cultuels (film Bilakoro sur les mutilations génitales)
  • La demande de la patiente : adéquation entre le lésionnel et les dires
  • Rédaction du CMI
  • Les outils pour agir : le cadre législatif
  • Le secret professionnel, Code de santé publique

 

Jour 2

  • Déconstruire les représentations : idées reçues
  • Que dire à une femme victime de violence : éviter l’injonction, technique d’entretien.
  • La souffrance du professionnel (frustration), de la victime et des enfants.
  • Pourquoi les femmes victimes maintiennent un lien avec l’auteur ? l’emprise une logique d’exclusion
  • Intervention du professionnel de santé : réflexion sur les effets
  • La place du judiciaire : décisions possibles du Procureur / JAF
  • Les répercussions de la violence conjugale sur les enfants témoins (film MIPROF Tom et Léna)
  • Impact sur leur santé
  • Décoder les signaux de repérage concernant les enfants
  • Le signalement, l’information préoccupante
  • L’orientation possible –le réseau et partenariat territorial (judiciaire, social, associatif)

 

 

En préalable 10 jours avant la formation : La loi, son évolution, la convention d’Istanbul, le 5ème plan interministériel seront communiqués dans le courrier de confirmation d’inscription à la formation.


Copyright 2013 © Conseil de l'Ordre des sages-femmes des bouches du Rhône