Etude PANJO2 auprès des femmes enceintes : lancement de la dernière phase de recrutement

Les trois premières années de la vie sont déterminantes pour le développement de l’enfant et pour la santé de l’adulte qu’il deviendra. Santé publique France et l’Agence des nouvelles interventions sociales et de santé lancent la dernière phase de recrutement de l’étude PANJO2 auprès de femmes enceintes jusqu’en juin 2017. Son objectif est de comprendre comment mieux accompagner les futurs parents se sentant seuls ou trop peu entourés lorsqu’ils se préparent à accueillir leur premier enfant.

Une étude centrée sur le développement des liens d’attachement précoces entre le parent et l’enfant et le renforcement des comportements favorables à la santé

La qualité de la relation qui s’établit entre le parent et son nouveau-né est déterminante pour le développement et la santé à venir de celui-ci. Or, certains parents qui attendent leur premier enfant peuvent ressentir le besoin d’être aidés et conseillés pour établir cette relation.

L’étude PANJO évalue l’efficacité d’un accompagnement spécifiquement centré sur la création des liens d’attachement sécures entre les parents et le bébé, et la promotion des comportements protecteurs de santé. L’accompagnement PANJO est proposé au domicile des familles par des professionnels de la PMI formés et supervisés à raison d’au moins 6 visites réparties avant et après la naissance de leur enfant.

Afin d’évaluer si cet accompagnement atteint ses objectifs, environ 500 femmes sont invitées à participer à l’étude parmi lesquelles :

  • des femmes, recrutées par une dizaine de maternités, qui bénéficient des soins usuels proposés aux femmes enceintes ;
  • des femmes, recrutées par les PMI des 11 départements participants, qui ont accès à l’accompagnement PANJO en plus des soins usuels.
En savoir plus sur l’étude, les services de PMI ou les maternités participantes

Télécharger l’affiche

Source : Santé Publique France, 17/05/2017


Copyright 2013 © Conseil de l'Ordre des sages-femmes des bouches du Rhône